Vous êtes ici : Accueil Actualité les ateliers de Chaillot - Ecole de Chaillot

l'école de Chaillot à Quintin

Avec quatre autres sites de Quintin, la tour des archives a été sélectionnée par l’Ecole de Chaillot comme projet d’étude pour sa promotion d’architectes.

Leur travail a commencé en septembre 2013 par une semaine de relevés sur le terrain et s’achèvera par une exposition à Quintin à l’été 2014, puis à la Cité de l’architecture et du patrimoine à Paris à l’automne.

L'Ecole de Chaillot à Quintin en vidéo

En savoir plus sur les ateliers de Chaillot :
 
 
L’Atelier transversal occupe une place importante dans la pédagogie du DSA (diplôme de spécialisation et d’approfondissement de l’École de Chaillot et prépare les futurs architectes du patrimoine à intervenir de façon appropriée sur un édifice ancien suivant un processus complet, allant de la prise de connaissance du monument jusqu’à la définition d’un parti de conservation, de restauration et de mise en valeur dans son contexte et son environnement.  L’Atelier transversal s’effectue tout au long de la seconde année et concerne tous les élèves, qui  travaillent en groupe. Il est encadré par une équipe pluridisciplinaire d’enseignants, complétée par des personnes ressources. L’objet d’étude de l’Atelier est un édifice ancien altéré présentant un intérêt et un enjeu patrimonial remarquable et possédant une certaine complexité constructive (voûtes, charpentes, modifications, une stratigraphie historique riche et des pathologies variées. Outre l’édifice, sont pris en compte ses abords et son périmètre d’influence. Les élèves sont positionnés comme « meilleurs porte- parole » de celui-ci. Ils s’appuient sur la rigueur d’une démarche visant à montrer les potentiels du patrimoine et les perspectives possibles. L’exposition présente à travers plus de 80 panneaux, les étapes successives de travail effectuées sur site et à l’École  allant du relevé à l’aboutissement d’une proposition de projet.

Ces ateliers permettent aux élèves de mettre en pratique collectivement l’ensemble des savoirs, des méthodes, des techniques d’analyse acquis au cours de ces deux années et de les confronter à l’épreuve de la réalité du terrain. Ils s’appuient à la fois sur la rigueur et le raisonnement d’une démarche qui vise à démontrer les potentiels d’un patrimoine local et la crédibilité des perspectives possibles.