Vous êtes ici : Accueil Mentions légales Château de Quintin

Lancement du timbre Glais Bizoin les 15 et 16 mars 2014

En partenariat avec le club philatélique briochin, http://www.cpb22.fr : les 15 et 16 mars 2014  au château de Quintin : lancement du timbre à l’effigie de « Glais-Bizoin »

 Quintin, lieu de naissance de GLAIS-BIZOIN  
 

Dans l’enceinte du château : 

Bureau de poste temporaire, de 10h à 18h
Avec vente anticipée, les philatélistes pourront s’y procurer des souvenirs, enveloppes et cartes, avec un timbre à date « 1er jour »

 

Timbre Quintin Glais Bizoin

Auteur : Pierre ALBUISSON ; Impression : Taille-douce ; Format du timbre : 40.85 mm x 30 mm ; Valeur faciale du timbre : 0,66 € ; Tirage : 1,5 million d’exemplaires ; Mentions obligatoires : Création et gravure de P.Albuisson, d'ap.photos J.L.Kokel,Nadar(1864) et coll.F.Thomas

Possibilité de se restaurer sur place au Restaurant Le Potager : Menu de la journée de lancement du timbre Glais-Bizoin

Alexandre Glais-Bizoin (1800 – 1877)

Le 15 mars 2014, La Poste émet un timbre en taille-douce rendant hommage à Alexandre Glais-Bizoin, ardent défenseur de la réforme postale et de l’arrivée du train en Bretagne.

Alexandre Glais-Bizoin (1800-1877) homme politique, né à Quintin (Côtes d’Armor) en 1800,

Lire la suite : Lancement du timbre Glais Bizoin les 15 et 16 mars 2014

Mariages et réceptions

Site en cours de construction.
Veuillez nous en excuser


Vous pouvez contacter Caroline de Bagneux :

les jardins

Site en cours de construction.
Veuillez nous en excuser

Un site vivant chargé d'histoire

Une des neuf baronnies de Bretagne, la seigneurie de Quintin est née au XIIIème siècle du partage du Comté de Penthièvre. Siège du pouvoir féodal, le Château de Quintin a subi une succession de guerres lors des XVème et XVIème siècles. Seules sont conservées de la cité médiévale, les enceintes et la Porte-Neuve, composée en partie par l'ancienne Tour des Archives du Château de Quintin. En 1691, Quintin est érigé en duché.

Après avoir été un des derniers bastions protestants au XVIIème siècle, le château réédifié en 1775 est resté inachevé. Au XVIIIème siècle, ses communs et écuries sont réaménagés et agrandis pour constituer l'actuel Château de Quintin.

Chargée d’histoire, la seigneurie de Quintin, puis son Château, a depuis son origine toujours été conservée au sein d'une même lignée. Rohan, Laval, Coligny, La Trémoille, Gouyon de la Moussaye, Durfort de Lorges ou Choiseul sont parmi les plus prestigieuses familles ayant hérité de ce domaine à travers les siècles.

Visite des appartements meublés

Site en cours de construction.
Veuillez nous en excuser